AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La rencontre entre un lézard et un rocher ( Pv : Shine ) ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bando Natsu
RB #41 || "The Wind."


College : Shinyuuji.
Years Pro : Rookie.

Arbre des Compétences
Niveau:
1/21  (1/21)
Expérience:
40/100  (40/100)

MessageSujet: La rencontre entre un lézard et un rocher ( Pv : Shine ) ...   Dim 21 Nov - 14:45

    Le voilà donc marchant dans la rue, les mains dans les poches, sa veste délabrée en ses extrémités flottant derrière lui suivant des ondulations incertaines rythmé par la marche de son propriétaire. Des signes montrant l'allure de la marche de notre héros se dirigeant maintenant vers l'université de Shuuhei. Un endroit de prestige où Natsu n'aurai jamais eu l'idée d'aller un jour. Mais pourquoi avait-il décidé d'aller là-bas ? Il porta quelques instants son regard vers le ciel, cette étendu dont les définitions diverges où elles ont toutes un peu raison. Aujourd'hui, juste quelques nuages avaient décidés de montrer leur bout de leur nez, créant à quelques moment une ombre massive des quelques personnes pouvant se trouver sous leur passage. Un spectacle perçut par le regard du jeune garçon, un regard dès plus déterminé dans la tache qu'il avait décidé d'accomplir aujourd'hui. Il faut savoir que la venue de ce fameux Ayase Tsuko avait pas mal chamboulé notre cher Bando. Ce jour là, il a pu voir la différence de niveau qui le séparait des joueurs des autres universités. Un niveau qu'il avait considéré comme énorme selon lui. Avait-il tord ou raison ? Peu importe, rien que par le fait qu'il doute des ses capacités est comme s'il avait signé son arrêt de mort. Quelqu'un qui ne croit pas à 100 % à la victoire ne verra rien d'autre que le dos des vainqueurs. Ce jour-là, une profonde remise en question lui à était nécessaire et c'est de là qu'il à repris l'entrainement comme un forcené. C'est en comparaison avec son entrainement, qu'il a décidé de partir à la rencontre d'une certaine Shine Tokugawa, l'une des meilleurs LB, tout ça pour but de finaliser le tout. Voilà donc la raison de son départ pour Shuuhei …

    L'air toujours aussi déterminé, même si son regard se posait devant lui, c'est à peine s'il distinguait les formes qui s'offraient à lui. Il était à ce moment comme dans une bulle, ne voyant que celle qu'il allait écraser. Une aura émanait de lui, une aura enflammé, comme si on allait se bruler rien qu'en le touchant. Déranger une personne dans une telle transe est tout sauf conseillé et pourtant … Une université tel que Shuuhei ne se trouvait pas au coin de la rue à côté de Zokuto. Bon nombre de rue sont à traverser afin de rallier les deux écoles. Et c'est durant l'une de ces traversé que le pire arriva. Pendant que notre jeune Natsu traversa l'une des nombreuses rue à l'aide d'un passage piéton, sans même y faire attention, il poussa de son épaule un chef de groupe porté sur la bagarre, si vous voyez de quoi je veux parler. Embarquant notre jeune héros dans une des rues sombrent non loin de là, voulant faire payer à Natsu cet affront. Le jeune Bando était encore complètement dans sa bulle, ne remarquant en rien la situation. Son regard se posait sur le sol, vide, presque sans émotion, ses mains encore dans les poches et son aura grandissant encore, il se désintéressait complètement de ses opposants. Le premier coup fut porté, un coup point venant s'écraser sur le torse de notre héros. Il ne bougea pas d'un millimètre. L'opération se répéta encore deux fois, sans que rien ne se passe. Complètement déconnecté c'est à peine si Natsu ressentait les coups et pourtant une simple phrase suffit :

    « … Tu es faible, nous allons t'écraser … »


    Seulement ces quelques mots arrièrent jusqu'au tympans de Natsu. Son sang ne fit alors qu'un tour dans tout son corps, des mots rugissants comme ceux prononcés par Shine. Lui se faire écraser était complètement inconcevable. Son regard fixé maintenant l'une des personnes encore en face de lui, des yeux grands ouverts tel un animal enragé. Même si c'était tout autre, ses yeux ne voyait que Shine, tel était la projection qu'il avait à cet instant sur ces minables en face de sa personne. Dans un cris à glacer le sang, il sorti les mains de ses poches et par pur instant son bras s'élança vers son opposant. Sa main arrêta sa course sur le visage du caïd, une force monstrueuse parcourait maintenant notre jeune Natsu. C'est avec un mouvement descendant qu'il éclata la tête du morveux sur le sol. Quel coup ! Les compagnons du blessé s'écartèrent dans l'avancée du jeune étudiant de Zokuto. Il était revenu dans sa bulle, son esprit arrêté que sur deux objectifs : « Ecraser Shine et de venir le plus fort possible ... ». Ses mains retournèrent dans ses poches et son regard redevint aussi vide qu'avant. L'université de Shuuhei n'était maintenant plus très loin …

    Nous voilà 15 minutes plus tard. Natsu stoppé devant une grande battisse, les mains toujours dans ses poches. Son attitude avait pourtant évoluée, son regard offrait maintenant un tout autre aspect, tout comme ses lèvres qui formaient alors un béant sourire. Sans même prêter attention à se qu'il l'entoure il parti à la recherche donc de Shine Tokagawa, cette femme au quel il voulait s'affronter pour se prouver qu'il n'est pas aussi faible qu'il le pense. La marche ne fut pas longue pour trouver le stade de football Américain. Au vu des moyens de l'université cela n'avait rien à avoir avec les équipements de Zokuto. Natsu devant juste se terrain, se sentait comme heureux d'être là. Rien que le fait de voir et sentir l'atmosphère qu'apporte le foot us lui apporte de la joie. Des bruits de pas se faisait entendre. Sans même savoir qui cela pouvait bien être, ni sans porter le moindre regard, Natsu l'attrapa au vol de son bras gauche et d'une poigne de fer. Par le plus grand des hasards cela n'était autre qu'un joueur de Shuuhei, en uniforme partant semblait-il à l'entrainement. Sans même qu'il puisse dire quoi que se soit l'étudiant de Zokuto prit la parole :

    « Dis moi où se trouve Shine Tokagawa … »

    Des bruits de pas se fient encore entendre. Ils devenaient de plus en plus proches. Natsu et son otage retenaient leur souffle, les yeux rivait de l'endroit d'où provenait le bruit. C'est à cet instant que la silhouette sortie de l'ombre. Il ne pouvait y avoir d'erreur, les photos des magazines, ne se trompaient pas. Sans même eu besoin de la chercher, elle était là, plus qu'à quelques mètres. Natsu lâcha le joueur d'entre ses mains, le laissant tomber au sol sur les fesses. Il se trouvait maintenant en face de celle qu'il désire tant affronter. Les mains dans les poches, son regard enfouis dans le siens. Aucun mots ne sort de chacune des bouches, chacun reste là, le regard déterminé, commençant déjà l'affrontement par leurs pupilles. Natsu ressentait comme ses pulsations dans sa poitrine, les choses au tour n'ont plus d'effets sur eux, comme si rien ne pouvait couper ce moment. Il est temps de se la jouer, Natsu desserra ses lèvres enfin de démarrer enfin tout ceci :

    « Hé … Te voilà Shine Tokagawa, la plus grande Linebacker du moment. Il est temps que moi, Natsu Bando j'écrase ta réputation … »

    Quel provocateur. Même si cela semblait quelque peu prétentieux, il semblerait qu'il soit sur de ces paroles, en tout cas c'est se que montre son sourire sur ses lèvres. Chacun d'eux ne cherchant à bouger, il était temps de savoir la réaction de Shine ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shine Tokugawa
LB #43 || "Dark Panther"


College : Teikoku Gakuen (3ème équipe).
Years Pro : 2nd.

Arbre des Compétences
Niveau:
3/21  (3/21)
Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: La rencontre entre un lézard et un rocher ( Pv : Shine ) ...   Mer 24 Nov - 20:15

La routine. La routine des cours, de la semaine, de la vie. Celle qui semblait ne jamais vouloir s’arrêter, ne serais-ce qu’un instant, pour finir par redémarrer dans l’autre sens. Celle qui au bout de quelques année devenait ennuyante à en pleurer. Celle que Shine Tokugawa désirait fuir à tout prix. Ratant des cours, faisant des prouesses d’insolence, dérogeant au règlements, cherchant l’excitation, l’action, l’adrénaline que faisait monter le sentiment de danger face ç une situation bien précise. Elle voulait du changement.

Malheureusement, Shuuhei, cette université où tout chose semblait réglé à la minute près, il n’y avait guère de danger à affronter si ce n’était celui de la page blanche hélas peu intéressant. D’ailleurs quelques fois, la jeune femme se questionnait sur sa présence en ces lieux où tout le monde ne semblait avoir qu’un seul mot en bouche, étude! Peut-être était-ce pour cela qu’ils avait du mal à avoir des joueurs passionnés et déterminer dans l’équipe. Tous avait une obligation derrière la tête. Leur travail scolaire, pour eux ils n’étaient absolument pas question de baisser le régime en ce qui concernait les cours. Et donc obligatoirement, leurs présence ou leur niveau de jeu n’était jamais très élevé. Dieu quelle aurait aimé avoir quelques adversaire bien conséquent à écraser.


OoOoOoOoO

Soupirant, je continuais de mâchouiller distraitement une gum à la cerise, achetée au magasin du coin de la rue. L’une des plus cher, des meilleures, et des plus vendues surtout! Son goût acidulé coulait délicieusement dans ma gorge, m’offrant le plaisir de le savourer. Mais je m’ennuyais ferme. Le lycée, après les cours, était franchement vide. Tant, que même un cimetière serait plus animé. Et d’ailleurs rien que le fait que l’on puisse entendre le bruit de mes bottes sur le parquet, appuyait mes propos.

Je poussait de nouveau un soupir alors que je tournais à l’angle d’un énième couloirs. P’tin ce bled était pire que le manoir familiale! Y’avais des couloirs partout! Un vrai labyrinthe! Mais j’en avais marre moi de ces détours à n’en plus finir!! J’enrageai!...Tiens d’ailleurs je venais de lâcher un cri. Oups. Mais qoui, avouez, c’est chiant quand même de s’ennuyer! Surtout quand on est habitué à l’hyper-activité!

Pffffff! Fourrant rageusement mes mains dans mes poches, je donnais un coup de pieds dans le vide, puis commençais sans grande conviction à réviser les différentes tactiques de jeu de Saikyou, le véritable ennemi. Les gros bras, les fortes têtes, le cauchemar le plus attendu de toutes les universités pratiquant le foot Us. Ils avaient d’excellents équipements, d’excellents joueur, d’excellentes technique d’excellent...enfin bref vous aurez compris. Ils étaient les plus fort. Et d’une certaine façon, je me posais parfois des questions quand à cette ultra mauvaise répartition des joueurs! C’est vrai quoi?! Pourquoi tout les plus forts étaient ensemble et que les autres se retrouvaient avec les raclures des fonds de tiroirs...en clair ceux qui comblaient les effectifs. Sérieux!

Mais bon quand même, être la seule forte de son équipe avait des avantages. On se faisait vite une réputation. Les autres nous respectaient, et on avait un peu plus le droit de faire ce qu’on voulait...Surtout que de mon côté, Yuki et Takami étaient là pour montrer l’exemple disciplinaire à l’équipe, moi je ne montrais juste que la puissance de l’équipe. Nuance. J’étais l’étendard que l’on affichait fièrement en tête de liste, et les deux anciens étaient les chefs. Car perso faire chef m’interessait peu. Trop de responsabilités.

Et puis voilà, j’étais partie dans un délire, et tout le baratin habituel était sorti. Ah des fois, je me bafferais...malheureusement, ce serait incorrect pour une personne comme moi.

Soupirs. Je m’ennuie. Je m’ennuie, et je sens que l’entraînement de cet aprèm risque d’être catastrophique. La poisse.


« Dis moi où se trouve Shine Tokagawa… »

Aaaaaah?...On parle de moi? On me cherche? Journalistes sportifs? Paparrazi? Mafieux? Non quand même j’exagère. Probablement quelques journaliste venus faire un mini reportage. J’en savais rien moi....Quoique au tons de la voix. Menacante, grondante, comme un peu frustrée, ce n’était sûrement pas quelqu’un de professionnel venu pour le travail. Ca sentait les ennuis en perspective. Et merde pourquoi je continue d’avancer quand même?!! Hey les gambettes stoppez vous! Stoppez vous avant qu’il ne soit trop tard!!!......5,4,3,2,1....Trop tard.

OoOoOoO

Apparaissant au bout d’un couloirs,l'ombre noir sur un fond immaculé, un profond mécontentement inscrit sur ses traits féminin, la Linebacker de Shuuhei venait de faire son entrée, le plus silencieusement possible. Impassible, elle continuait d’avancer, tel un automate, vers les deux protagoniste d’une scène se trouvant souvent répété devant les sortie d’école. Le plus fort acculant, et c’est bien le cas de le dire, le plus faible.

*C'est ce gars qui me cherche? Oo*

Naaaaaan sans blague?! Bon on sait que tu aime te foutre de la gueule des autres Shine, mais on t’en supplie ne prend pas cette air méprisant et indifférent que tu aime tant jeter à la face des autres, ou cela risque de mal finir...

-"C’est même pas foutu de se fringer correctement et ça veut se la péter?" siffla doucereusement, venimeuse, la joueuse aux longs cheveux sombres.

Bon et bien il semblerait que les recommandation de l’écrivaient soit veines donc à partir de maintenant, l’auteur se décharge de toute responsabilité en cas de bagarre générale!

Haussant un sourcil dubitatif aux propos que venait de clamer haut et fort, le jeune homme brun à l’allure de racaille qui sans ménagement venait de jeter au sol un de ses coéquipier. Okey celui-ci on s’en fichait, mais il peux servir à rallonger le texte donc on le met quand même! Sans gêne aucune, Shine se permit de scruter sa personne dans les moindres détails. Et les conclusions qu’elle put tirer de ses observations, était qu’il n’était probablement pas un élève du campus. Un, parce que tout le monde ou presque dans cette université avait déjà entendu son nom quelque part. Et de deux parce que personne à Shuuhei ne s’habillerait comme une loque et viendrait se pointer devant la Tokugawa avec un bleu et des paroles aussi arrogantes en bouche....car ils savait pertinement qu’ils risquaient vite fait bien fait de se faire lyncher.

Attrapant le pauvre joueur de Shuuhei qui s’était fait mettre le grappin dessus par le voyou, elle le poussa sans ménagement vers l’avant. Et d’ailleurs c’est en vitesse que celui-ci s’en alla vers le terrain d’entraînement réaménager grâce aux financement de la famille Tokugawa. Aussi, c’est d’un pas mesuré, le visage neutre, de marbre, qu’elle s’avança vers le pauvre gars venu lui chercher des noises. L’ignorant complètement, elle lui passa dessus, le laissant dans un vent pas possible.

- Trop faible pour moi. Reviens plus tard quand tu s'ras sorti du bac à sable.

Ah au final, ce n’était pas totalement qu’elle l’avait ignoré...mais il aurait peut-être mieux valu non? A présent, les hostilitées étaient lancés. Chacun ayant réagit de la manière qui lui semblait la plus évidente compte tenu de son caractère propre. Où cela allait-il les mener, en cela résidait le vrai mystère...qui n’en était sûrement pas un, mais bref.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bando Natsu
RB #41 || "The Wind."


College : Shinyuuji.
Years Pro : Rookie.

Arbre des Compétences
Niveau:
1/21  (1/21)
Expérience:
40/100  (40/100)

MessageSujet: Re: La rencontre entre un lézard et un rocher ( Pv : Shine ) ...   Dim 5 Déc - 22:57

    Elle lui passa à côté sans même laisser passer un regard, un simplement mouvement des yeux. Dans une allure ferme et sur d'elle, elle avait frôlé le jeune Natsu. Lui même n'avait pas osé bouger ne serai ce qu'un cil. Le précédant individu avait quand à lui déserter pour rejoindre ses camarades sur le terrain. C'était donc ainsi que la jeune Takugawa avait décidé de réagir face aux avances du jeune Running Back. Froide et complètement ignoré, tel était les sentiments qu'étaient dégagés de cette marche plus que taciturne de la part de la jeune fille à l'encontre de Natsu. Des ressentis qui vont de paires avec se que l'on écrit sur elle. Le joueur de Zokuto se sentait quand même quelque peu humilié de cette attitude de la jeune femme, surtout dans le fait qu'elle l'avait complètement ignoré. Une ignorance qui ne dura que peu, stoppé comme son allure afin d'en débuter une phrase :

    - Trop faible pour moi. Reviens plus tard quand tu s'ras sorti du bac à sable.

    Des mots crus et pleins d'arrogance. Voilà donc sa pleine réponse face à un quelconque défis de l'extérieur. Présenté comme l'une des meilleurs joueur du moment, la chère Shine Tokugawa est en fait une pauvre gamine gaté dans une université de rêve, détournant les gens de leur but par des mots remplis d'arrogance et de supériorité tout ça dans le but de fuir. Une réaction qui mit un profond sourire à notre jeune héros, qui même s'il ne voulait pas le montrer, se trouvait profondément déçu. Lui qui espéré trouver, quelqu'un pour qui son estime ne cesserai de croitre, pour le coup, tout tombe en débris. Donc tout se que raconte, les journaux et autres magazines, serai du pur blablatage et un pur reflet de qui est vraiment l'illustre Linebacker de la nouvelle équipe de Shuuhei ? Natsu aurai donc fait tout ce chemin pour quelqu'un d'aussi banal et de si faible ? Il n'en est pas question … Le jeune garçon, contemplait maintenant le dos de la jeune fille s'éloignant, certaine de sa supériorité et confortable situation. Il était tant de la ramener à dure loi de la réalité et sans même réellement compte, il était là, les mains dans les poches, sa mâchoire gigotant, énonçant ses plus profondes pensées :

    - Hé … Voici donc la véritable Shine Tokugawa … Une fille faible, arrogante, pétant plus haut que son c** qui n'ose même pas regarder les gens quand elle leur parle. Comment quelqu'un décri comme si fort, peut être en réalité si faible, refusant un simple affrontement tout ça par peur de se faire écraser et de voir la simple vérité en face. Comment quelqu'un comme toi peut-il jouer au football Américain ?

    Son dialogue se termina sur cette simple et principale question. Pour quelqu'un comme Natsu qui ne vit que pour le football Américain, une telle question revient à se demandé la raison même de son existence. Au fur et à mesure que le temps s'écoulait, ses poings se liaient à l'intérieur de ses poches, simple signe de sa fureur montante en vers la personne juste en face de lui, qu'il avait du mal à quitter des yeux. Quoi qu'il en soit, il espérait que son discours allait changé quelque chose et que la réelle Shine allait enfin se montrer …

    [ Hrp : Désolé, Rp merdique mais bon je voulais faire vite … ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shine Tokugawa
LB #43 || "Dark Panther"


College : Teikoku Gakuen (3ème équipe).
Years Pro : 2nd.

Arbre des Compétences
Niveau:
3/21  (3/21)
Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: La rencontre entre un lézard et un rocher ( Pv : Shine ) ...   Mar 14 Déc - 19:07



"Hé … Voici donc la véritable Shine Tokugawa … Une fille faible, arrogante, pétant plus haut que son c** qui n'ose même pas regarder les gens quand elle leur parle. Comment quelqu'un décri comme si fort, peut être en réalité si faible, refusant un simple affrontement tout ça par peur de se faire écraser et de voir la simple vérité en face. Comment quelqu'un comme toi peut-il jouer au football Américain ?"


...J’avais dû mal entendre...J’avais mal entendu. Ce ne pouvais être que ça. J’avais mal entendu oui, car ce petit être ridicule ne pouvait pas m’avoir adressé la parole de façon aussi arrogante. Non, il devait y avoir erreur...A moins que...

Je me stoppais net, mon talon finissant de se poser sur le sol glacé du couloir, et le bruit produit résonnant en écho à la suite de cette diatribe pour le moins vindicative. Les sourcils froncés de contrariété, mon visage fermé, je repassais dans ma tête, comme un magnétophone l’aurait fait, les paroles outrageantes qu’avait prononcé à mon égard la vermine que je venais de laisser derrière. Ce petit imbécile venait de mettre en doute mes capacités. Il s’était adressé à moi sur un ton insolent, et pensait pouvoir sans mal me battre...Oui cela donnait matière à réflexion, en tout cas pour moi, car je n’avais nullement l’intention, comme certains l’auraient fait, de me ruer sur lui telle une bête afin de lui briser les os. Non, je faisais bien plus dans la subtilité. Si il devait payer pour ses paroles, et il paierait, c’était certain, ce serait bien plus long et douloureux qu’une simple bastonnade où je ne me sentirais vraiment pas à ma place. Non, il fallait quelque chose qui dure. Une torture peut-être? Longue, longue car chaque mot prononcé reviendrait à une heure entière de souffrance. Ah oui, les salles souterraines du manoir me manquaient, il serait peut-être temps d’y refaire un tour, en compagnie du gamin bien entendu, sinon quel intérêt. Aaah pour une fois, ce ne serait pas moi qui serait sur la table d’opération, retenue par des liens sombre qui vous coupaient la circulation, admirant avec horreur les rivières carminées, ruisselant de plaies béantes, celles-ci perpétrées par des lames ayant tout à fait leur place dans le livre de Sad.

Songeuse un instant, je me tournais alors, vers le jeune Tokyoite, le visage aussi glacé qu’il avait put l’être à mon arrivé. Pas un signe ne montrait, ni mon agacement, ni ma contrariété. Je restait de marbre. Alors qu’a mon grand amusement, l’autre semblait au contraire de plus en plus s’énerver. Je le remarquait à la tension qui s’était créée dans ses poches où ses poings que je devinait serrés de rage, s’étaient logés. Mais c’est qu’il n’était pas content qu’on l’ignore le petit. Après c’est moi que l’on traitait de pourri gâté? Il s’attendait peut-être à recevoir ce qu’il voulait, mais ça ne prenait que rarement, voir jamais, avec moi.


-D’ou viens tu?

De Zokuto probablement. Vu l’allure ce ne pouvait être que ça. Mais qu’elle importance, après tout. Son lieu de provenance n’aurait que peux d’incidence sur sa prochaine exécution, que je ferais en sorte de rendre publique. Qu’il soit de Zokuto, d’Enma, d’Ohjo, ou de n’importe qu’elle autre université, qu’il puisse être le fils du président en personne, n’allait pas m’empêcher de lui foutre une branlée et de le faire couiner comme une fillette de 10 ans.

- Nan finalement laisse tomber ça ne m’intéresse pas.

Je continuais de détailler mon mystérieux challenger, donc je ne connaissais toujours pas le nom d’ailleurs, alors que lui connaissait le mien. Mais une fois encore, aucun importance, si je ne connaissais pas son nom, c’était sûrement parce que ses capacités de volaient pas bien haut. M’enfin soit, si c’était un duel qu’il voulait, pourquoi pas... Ce serait un bon moyen de terminer l’entraînement. Une petite démonstration de force, cela ragaillardis toujours le moral des troupes et leur donne un sentiment de puissance. Et c’était un peu ce qu’il fallait à l’équipe, car beaucoup malgré tout restaient des trouillards dans l’âme.

- Suis moi.

Sans plus, je recommençais à marcher, reprenant là où je l’avais laissé, ma route. Il me suivrait, c’était certain, après tout, il le voulait ce face à face. Donc jusqu’a ce qu’il se fasse, je pourrais toujours m’amuser avec lui, le manipuler un peu. Quand l’on veut quelque chose et que l’on est près à tout pour l’avoir, il faut s’attendre à ce que celui qui en face possède ce que l’on convoite, cherche à vous faire tourner en bourrique. 10ème leçon de la vie.

Nos pas, tout deux différents, et sonnaient différemment sur le parquet lisse de l’université, nous marchions sans hâte...non, où je marchais sans hâte, et l’enjoignais à faire de même puisqu’il me suivait. Niark! Phrase mal tournée mais qui a dit que j’étais une experte de la langue. Oui je me débrouille pas mal en baiser mais ce n'était pas de ça dont on parlait non?

Au bout de cinq à six minutes, nous étions debout devant le terrain d'entrainement de Shuuhei... rénové grâce à moi soi-dit en passant. La régularité de la pelouse, celle-ci entretenue à la perfection, des équipements rutilants, des infrastructures neuves, modernes, reflétaient le nombre de millions qu’il avait fallu dépenser pour arriver à ce résultat. Je ne me souvenais presque plus du terrain d’avant tant j’étais habituée à user de celui-là. Marchant à la rencontre de mes «coéquipiers» - dieu que je n’aimais pas ce mot-, je pris sur moi pour leur faire commencer l’entraînement et tout le train-train habituel pendant que de mon côté j’enfilais une tenue.


- Bon pendant que les autre minus s’entraînent, t’as cinq minutes pour expliquer en détail ce que tu veux, et rapidement j’ai pas que ça à faire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bando Natsu
RB #41 || "The Wind."


College : Shinyuuji.
Years Pro : Rookie.

Arbre des Compétences
Niveau:
1/21  (1/21)
Expérience:
40/100  (40/100)

MessageSujet: Re: La rencontre entre un lézard et un rocher ( Pv : Shine ) ...   Ven 24 Déc - 19:08

    Le bruit agaçant de ses talons s'était stoppé. Elle s'était arrêté net au milieu du couloir, comme si la mort était venu la prendre. Elle resta ainsi durant plusieurs seconde. Une drôle d'atmosphère commençais à se présenter dans l'espace leur servant de couloir. Comme si des choses cruelles voir atroces étaient sur le point de se dérouler. Est-ce que cet air glacial vint de la jeune fille quelques mètres juste devant notre héros ? Si c'est le cas, cela n'annonçait rien de très bon. Mais d'un simple mouvement elle interrompit le tout, d'une simple rotation d'elle même tout vola en éclat. Natsu ne put s'empêcher de regarder les traits de son visage. Elle était comme à son arrivée en ces lieux, glacée, stoïque, aucun sentiment ne pouvait émaner de cette partie de son corps. Comment peut-on rester ainsi ? Était-elle vraiment sans coeur comme le dise bon nombre de journaux ou encore de magazine ? Si elle est si désagréable envers les autres, comment peut-elle jouer au football américain ? Sans coeur ni âme, comment espérer jouer avec 10 autres être humains et pouvoir ainsi être se que l'on nomme une équipe ? De nombreuses questions qui se fonde sur un fondement surement erroné. Mais qu'importe, son virement de direction prouve bien que les mots de notre jeune héros, avait touché la belle princesse à Papa. Pour preuve qu'elle possède quand même quelques émotions, bien que son corps semble vouloir dire le contraire.

    La voilà maintenant à quelques pas de Natsu, toujours aussi froide, aussi glaciale. Pourtant ces lèvres laissèrent échappées quelques mots. Des mots, qui mis bout à bout formèrent une phrase et cette même phrase arrivant à la demande de la provenance de notre jeune running back. Avait-elle donc décidé de ne plus ignorer Natsu et d'enfin écouté se qu'il avait à dire ? Une question qui d'ailleurs semble quelque peu inutile sur le moment, même si elle est de son importance. Il faut savoir que le petit Bando ne quitte que peu son uniforme et aujourd'hui n'échappe pas à la règle, alors pour savoir d'où il vient il suffit de regarder sa veste et de déchiffrer son écusson. Bon il faut avouer que c'est quelque peu difficile, avec les nombreuses bagarres et autres accrochage à l'université, les vêtements ne fond pas long feu. Alors à ce moment, l'écusson qui avait était brodé sur la veste de notre jeune héros était pour le moins peu reconnaissable, voir même pas du tout. Qu'importe, lancé une discussion était toujours mieux que de rester là, sans rien faire dans une atmosphère aussi glaciale. Mais au moment même où Natsu allait ouvrir les lèvres et répondre poliment à Shine, c'est elle qui se mit à parler.

    - Nan finalement laisse tomber ça ne m’intéresse pas.

    Comment ça sa ne l'intéressait pas ? Il faudrait savoir à la fin. Et puis c'est important d'où notre ami vient, non !? Non ! Tout bien réfléchit qu'est-ce qu'on en a faire, qu'il soit de Tokyo où d'on ne sait où sur cette surface de la planète, l'essentiel est qu'il est là devant elle cherchant à enfin finaliser son entrainement qui lui couté tant d'efforts et de souffrances. Sans qu'elle le sache, Shine va devenir aujourd'hui, un élément important dans l'avenir de notre jeune Bando, sans elle il ne peut plus avancer.

    - Suis moi.


    Comment ?!! Le jeune Tokugawa avait-elle enfin décidé d'accepter ce défi ? Est-ce une blague ? Cela n'avait pas l'air. La voilà maintenant qui tourne les talons et s'en va l'allure gonflé à bloc. On peut dire qu'elle marche vite. En tout cas durant la trajet vers l'extérieur elle ne prit à aucun moment la peine de voir si Natsu la suivait ou non. Mais qu'elle importance, il était quant même sur ses talons n'est-ce pas là l'essentiel ? Mais une chose de bizarre prônait dans l'air. Il suffit d'observer le visage du jeune Running-back, il y a de cela quelques minutes, une vrai rage l'animait et le voilà maintenant souriant, comme s'il était heureux. Allait vers un endroit où il allait connaître souffrance et déception, lui apportait donc tant de bonheur ? La véritable raison de franc sourire, n'est autre que le changement de Shine à l'encontre de ce duel. Natsu n'a de cesse d'observer les gens à longueur de temps durant la journée et il a put voir au moment même où Shine avait prononcer ces derniers mots, son humeur avait changé. Elle était enfin prête.

    Cinq à six minutes suffit à rejoindre le terrain. Natsu n'avait pas quitté ses mains des poches, ni son sourire quelque peu nier. Il resta quelques secondes à contempler l'immense terrain de football qui se tenait devant lui. Une véritable villa comparait à celui de Zokuto avec ses vestiaires à moitié détruit et un gazon qui a presque disparut. Un stade comme celui de Shuuhei, beaucoup rêveraient de ni poser rien que le pied. Du temps que le jeune Bando rêvasser sur des rêves qu'il ne verrait jamais franchir la grille de Zokuto. La jeune étudiante s'était activé de mettre en place, les quelques joueur présent sur la pelouse. Après quelques pas de la part du garçon, ils étaient de nouveau face à face comme il y a de cela quelques minutes. La jeune fille avait enfilé une tenu. Rien que ça suffit à Natsu pour balayer tout les doutes de notre jeune héros sur la quelconque détermination de la jeune Tokagawa. Son sourire n'arrêtait pas de se marquer sur son visage. Le fait de se trouver ici, en face de l'une des plus grande, prêt dans quelques minutes à l'affronter, le rendait heureux. C'était ça pour lui le football américain qu'il adore tant. Il était temps … mais c'est Shine prit en première la parole :

    - Bon pendant que les autre minus s’entraînent, t’as cinq minutes pour expliquer en détail ce que tu veux, et rapidement j’ai pas que ça à faire.

    Comme ça les choses pouvaient être claires. Il allait enfin pouvoir s'expliquer.

    - Je suis venu ici, te voir à toi et toi seule dans le seul but que grâce à toi … Shine Tokugawa et tes capacités exceptionnelles, je puisse devenir le meilleur Running-back du Kanto. En t'affrontant ici, je sais que je vais enfin trouver se qu'il me manque pour devenir le numéro 1. Alors, tu accepte ?

    Tout était dit. La suite ne dépend plus que d'elle. Pourtant Natsu garde son paisible sourire comme s'il était sur de la suite des évènements, qui sait ?

    [ Voilà Rp fini … Désolé du retard … Vraiment désolé ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shine Tokugawa
LB #43 || "Dark Panther"


College : Teikoku Gakuen (3ème équipe).
Years Pro : 2nd.

Arbre des Compétences
Niveau:
3/21  (3/21)
Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: La rencontre entre un lézard et un rocher ( Pv : Shine ) ...   Lun 17 Jan - 1:33

Dieu que ce garçon pouvait être agaçant ! Son orgueil, sa vanité, sa prétention, insupportaient la Linebacker qui reconnaissait bien là le stéréotype du gars sans talents qui veut réussir…et qui assomme les autres de défis pathétiques pour se donner bonne conscience au cas où il échouerait dans ses buts. « Au moins je me suis battu contre le ou la plus forte ! » C’était souvent ce que se disaient les perdants.
- Je suis venu ici, te voir à toi et toi seule dans le seul but que grâce à toi … Shine Tokugawa et tes capacités exceptionnelles, je puisse devenir le meilleur Running-back du Kanto. En t'affrontant ici, je sais que je vais enfin trouver se qu'il me manque pour devenir le numéro 1. Alors, tu accepte ?
Sauf que cette attitude, loin de rendre Shine plus amène et complaisante à l’égard de ses challengers, ne faisait que qu’exacerber son agacement et la rendait plus irritable. La flatterie, ne marchait que rarement avec la brune, donc les « capacités exceptionnelles » n’allaient surement pas l’adoucir. Et quand au « meilleur running-back du Kanto », il ne tarderait pas à se rendre compte que faire preuve d’arrogance envers la Tokugawa, passée maitre dans l’art du combat et de la vitesse, n’était probablement pas quelque chose de recommandable. Et ce qu’il allait trouver s’il était chanceux, c’était une bonne branlée, et pourquoi un petit détour à l’hosto, ce s’rais pas mal…
Avec un soupir qui voulait tout dire, son ennui, et son exaspération, se passant distraitement une main dans sa longue chevelure soyeuse, Shine se dirigea vers l’amoncèlement de matériel appartenant à l’équipe, et se saisi d’un sifflet trainant par là. En trois utilisations du petit objet, toute l’équipe avait stoppé ses activités et s’était tournée vers la capitaine par-intérim. Du haut de leurs mètres 70 –en moyenne- ils la regardaient avec étonnement, elle et son compagnon.
-Messieurs, vous avez devant vous un imbécile.
Un air étonné prit place sur les visages de tous les étudiants masculins rassemblés en arc de cercle –telle une arène - autours de nos deux joueurs. Air étonné qui ne tarda pas à se transformer en des sourires goguenards, lorsque les sous-entendus de cette phrase firent leurs chemin dans leurs cerveaux frétillants…ce qui prit quoi, une ou deux secondes ? Sous les ricanements de certains, qui se moquait de Bando et pas d’elle –aucun n’aurait osé-, la brunette continua avec emphase.
-Un imbécile qui croit pouvoir sans mal atteindre le sommet.
Encore des rires cette fois d’autant plus railleurs qu’ils étaient accompagnés de quelques sifflements et exclamations peu amènes. Dans son milieu, celui où tout le monde était de son côté et sous son contrôle, la Linebackers ne faisait nullement cas du fait qu’elle blessait quelqu’un, ou se faisait un ennemis.
-Un imbécile qui souhaite rejoindre l’élite.
Une élite que même Shine, n’envisageait pas d’approcher. Pas qu’elle soit moins douée que les all-stars, non. Pour la plupart elle avait les qualités pour aisément les surclasser. Mais ce n’était pas son truc de rechercher toujours plus de grade. Elle s’était fait son trou, et elle y restait. Il y faisait bon vivre non ? Alors pourquoi aller se chercher des noises dans les sphères plus hautes et cruelles du sport, avec des entrainements spartiates à faire pisser le sang, et vomir ses entrailles ? Nan, nan, Shine était bien où elle était. Et la preuve qu’elle n’avait pas besoin d’aller plus loin, à son niveau actuel, on la prenait déjà pour plus qu’elle n’était, et on venait lui chercher querelles et duels.
-Un imbécile désirant m’affronter en combat singulier. Qu’en pensez-vous ?
Silence. De mort ? Nan car il fut emplis d’éclats de rire ou de commentaires assez sarcastiques. Les Brainstormers étaient intelligents. Ils savaient rapidement deviner quand une cause était perdue et faire en sorte de limiter la casse. Et si quelques fois cela pouvait nuire à leur image, -on avait pour habitude de les prendre pour des lâche et des intellos plutôt que des sportifs- mais au moins il n’avait pas à se priver de joueur pour rien. Et là, ils pouvaient rapidement deviner l’issue d’un duel Shine vs Bando.
« Laissez-lui donc une chance capitaine » s’exclama enfin quelqu’un.
La Tokugawa en avait bien l’intention, mais profitait de sa suprématie avant d’achever le jeune homme. Comme l’aigle qui plane haut dans les auteurs avant de fondre brutalement sur sa proie ne lui laissant aucune possibilité de fuite…ni de survie.
« J’en ai bien l’intention Shino…et d’ailleurs je vous permet de regarder et d’analyser ma nouvelle course, si ce n’est pas merveilleux ? »
Bien sur la nippone se moquait d’eux gentiment. Gentiment ? Oh non rayez ces mots et faites comme-ci je n’avais rien dis. L’adverbe « gentiment » seyait si peu à la brunette qu’il faisait une énorme tache dans le paysage. Et pourtant il n’y avait pas d’autre façon de qualifier la façon qu’avait eu la défenseuse de s’adresser à son équipe, qui d’ailleurs avec des brillants dans les yeux à cette déclaration. C’était qu’ils aimaient beaucoup analyser ces matheux. Ils ne passaient d’ailleurs leurs temps à faire que ça. Chose impossible pour Shine qui avait toujours besoin de faire autre chose, et qui ne tenait en place que sur des sujets l’intéressant.
« Bon et bien mon gars, c’est décidé, j’accpete ta proposition. Mais avant, j’aimerais que tu signe…
Faisant signe à l’un des ses coéquipiers, celui-ci s’empressa de courir au local des joueurs, et de ramener avec lui un papier et un stylo de bonne facture.
…ceci » termina-t-elle en tendant ladite feuille ainsi que le stylo au petit Tokyoïte.
Et que disait cette feuille, l’on pouvait se le demander. Mais je pari que vous aurez déjà deviné avant que je vous le dise. Une petite précaution que prenait l’équipe lorsqu’un inconscient tenait à affronter son joueur phare. Une petite décharge, indiquant clairement, que toute blessure, serait à votre charge…mais que par contre tout désagrément causé au joueur vedette de l’équipe, soit Shine, serait votre responsabilité.
Oh que c’était vilain ! Oh que c’était mesquin ! On aurait put se croire dans une grosse arnaque ! Peut-être était-ce le cas ?! Mais en tout cas ça semblait marrant car Shine elle en riait bien…intérieurement car hautaine elle restait en couverture.
« Tu souhaite toujours jouer, petit ? » ajouta-t-elle avec un sourire digne d’un certain démon de Saikyou.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shine Tokugawa
LB #43 || "Dark Panther"


College : Teikoku Gakuen (3ème équipe).
Years Pro : 2nd.

Arbre des Compétences
Niveau:
3/21  (3/21)
Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: La rencontre entre un lézard et un rocher ( Pv : Shine ) ...   Dim 10 Avr - 23:56

UP

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bando Natsu
RB #41 || "The Wind."


College : Shinyuuji.
Years Pro : Rookie.

Arbre des Compétences
Niveau:
1/21  (1/21)
Expérience:
40/100  (40/100)

MessageSujet: Re: La rencontre entre un lézard et un rocher ( Pv : Shine ) ...   Ven 29 Avr - 16:13

[ Hrp : Désolé du retard ma grande ... Bonne lecture ]

Mais qu'est-ce qu'elle foutait encore ? Là voilà maintenant en train de rameuter tout le monde à coup de grands coups de sifflets. Mais elle va pas bien dans sa tête la pauvre Shine, pourquoi faut-il tout le temps qu'elle se démarque ? Elle ne peut pas faire comme tout le monde, elle est en manque d'affection ou quoi ? Ouai sa doit être ça, la pauvre petite fille riche et tout gâté est mal dans sa peau . C'est un véritable scoop ça. Mais qu'est-ce que je raconte moi, en quoi une fille pareil peut-elle intéresser Natsu ? Après tout on en sait rien, ce mec à part se prélasser au soleil, la bagarre et le football américain y a rien qui l'intéresse. Ah moins qu'il soit venu ici juste pour se taper la belle nana, je suis trop balèze, pif paf en 5 minutes j'ai découvert son petit manège à l'autre blaireau de Zokuto. * se prend un coup sur la tête *. C'est vraiment moi qui est dit ça ? Wouah je vais pas bien …

Revenons à nos moutons, voilà donc après les coups de sifflets de la fille en manque, toute l'équipe autour des deux tourtereaux. Bizarrement à l'opposé de tout à l'heure la voilà maintenant augmenter comme un moulin à parole. Et blabla, et blabla. En plus tout le monde se foutait de la gueule de Natsu, ah ben super. Alors il fait tout ce chemin pour voir la nana en manque, une fille qui semble d'ailleurs être aussi chaleureuse qu'un bout de bois, il faut qui la suive comme un petit chien et voilà maintenant qui faut qu'il se fasse rabattre plus bas que terre. Natsu serait-il devenu masochiste dans la nuit ? Parce que même pour moi le narrateur c'est dur à suivre. Enfin bref. Il était là lui n'écoutant même pas la conversation. Regardant les quelques nuages dans le ciel histoire de faire passer le temps et d'éviter ce pénible moment à ces tendres oreilles. A l'instant un gars de l'autre équipe essaya de dire quelque chose, des paroles qui comme les autres semblait aussi futiles. Le dialogue semblait se finir, l'écoute du jeune gamin de Zokuto semblait reprendre son cours. Il faut dire que Natsu est un peu a part, c'est surement pour ça qu'il fait maintenant ces études à Zokuto. Devenir le meilleur aujourd'hui ? Pourquoi pas, bien qu'il s'en contre fiche un peu. Se qu'il intéresse c'est de pouvoir démontré sa vision de voir les choses tel qu'il a toujours fait et qu'il fera toujours. Une manière de vivre qu'il ne lui apporte pas forcément que des points positifs. Mais bon comme il le dit lui même, rien ne vaut de se tâter un peu avec les poings. Le calme est afin revenu …

Ah tiens mais c'est quoi ce papier ? Sans vraiment faire attention des quelconques informations que Shine pouvait lui donner, il commença sa lecture tranquille. Et oui même à Zokuto on sait lire, non mais pour qui vous nous prenez. Une page de papier qui semblait interminable dans ses explications, la juridique n'est pas vraiment pour les rapides d'actions. Pour faire un court résumé, on venait de lui balancer 2 bonnes pages d'écritures scientifiques pour lui dire que si jamais il se faisait mal au cours cette rencontre ou qu'il faisait mal à Shine pendant cette phase ça serait pour sa pomme. Cette fille est vraiment en manque, c'est normal à arnaquer les gens comme ça elle doit pas avoir beaucoup d'ami. A cette pensée, Natsu eu une légère larme au coin de son oeil gauche. La pitié c'est bon pour tout le monde. Un moment de tendresse dans sa tête qui fut interrompu par quelques mots de la pauvre nana.

« Tu souhaite toujours jouer, petit ? »

Il ne fallait pas lui deux fois. Rien qu'à l'écoute de ces mots un profond sourire s'afficha sur ses lèvres. C'est sans s'en rendre réellement compte qu'il explosa le crayon qu'on venait de lui donner pour signer sur la feuille. A chacun sa signature. Un sourire qui quitta pourtant rapidement ses lèvres pour afficher son exaspération et son ennui du précédent discours. Il reposa les mains dans ses poches pour accompagner son attitude de lui aussi un petit discours.

« Purer sa y est ta fini ? Sans vouloir te vexer j'ai pas écouté un traitre mots de ton discours, le blabla sa m'endort plus qu'autre chose. Et puis tu sais à rameuter tout le monde comme ça, juste pour moi il y aurai de quoi se poser des questions. T'es en manque ou quoi ? Parce que en plus tu veux que je paye pour tes petits bobo, pourquoi je dis ça comme si j'allais le faire, moi. Enfin bref. Aller va y passe une tenu histoire qu'on s'y mettent, je commence à ramollir moi. »

Le tout était dit, à voir maintenant sa réaction. Pourvu qu'on commence rapidement, Natsu en a vraiment marre de laisser ses mains dans ses poches ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shine Tokugawa
LB #43 || "Dark Panther"


College : Teikoku Gakuen (3ème équipe).
Years Pro : 2nd.

Arbre des Compétences
Niveau:
3/21  (3/21)
Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: La rencontre entre un lézard et un rocher ( Pv : Shine ) ...   Ven 29 Avr - 23:06

Oh. Charmant. Vraiment charmant. Du haut de ses 1 mètre 74, la japonais dévisageait le petit lézard s’agitant sous yeux pâle et glaciaux. Oui elle en faisait une scène mais alors ! Lui il venait bien la faire chier sa race nan ? Car en plus de n’avoir aucun style, cet énergumène ne possédait nullement de retenue et de manières. Quoique que Shine dans ses jeunes et bêtes année n’en avait guère non plus mais passons... Sa réaction mi- agressive, mi- ennuyée, ne tira à la richarde qu’un haussement de sourcil dédaigneux et de l’amusement dans le regard. Oui cela allait être amusant, très amusant. Ce garçon possédait une telle confiance en lui que s’en était divertissant. On voudrait en rouler des yeux tant cela frisait l’absurde, mais Shine elle, se contentait de le regarder, moqueuse. Pas ennuyée, moqueuse. Après tout, l’arrogance, la prétention, et la présomption ne débordaient-ils pas de sa personne toute entière. Aussi pourquoi donc irait-elle faire la morale aux autres ! Non autant en rire et s’en égayer ! Surtout que dans quelque instant il serait au tapis, ne croyant pas en sa défaite. Et là il serait d’autant plus drôle qu’il aurait perdu de sa superbe. Oui les insolents sont la plupart du temps les plus faciles et plus distrayant à abattre. Au départ fier et supérieur, ils finissaient déchu et misérables.

Souriante et soudainement gaie, la joueuse, se contenta de répondre à tant d’insolence par un « Tss »narquois. Rira bien qui rira le dernier semblait-il dire. Après tout n’était-elle pas classée dans les meilleurs LB de la nouvelle génération des joueurs universitaires. Ce n’était pas pour rien qu’on la surnommait la Panthère Noire. Celle qui n’attaque jamais mais sait excellemment bien se défendre. Natsu l’avait défiée, très bien, il ne lui restait plus qu’à répondre. Silencieuse, et mortelle elle allait frapper là où ça faisait mal. Aussi pour l’instant elle ne disait rien. Pour l’instant seulement.

Sa tête penchée sur le côté, telle une enfant se demandant quoi faire d’une petite curiosité, Shine évaluait du regard son gêneur. Petit, ou du moins plus petit qu’elle, des jambes fines, probablement agiles, des bras minces qui, si le Caméléon ne se basait que sur la vitesse, devaient être faibles et insignifiants. Voyons, voyons, que devrait-elle viser en premier ? Et c’est alors qu’elle se posait la question qu’un grand sourire, carnassier, étira ses lèvres, son regard lui, se teintant d’une lueur sombre quelque peu inquiétante. C’était sûr…Elle avait une idée derrière la tête, et cela, les autres, et surtout le jeune Bando n’allaient pas tarder à le découvrir. Ce serait vraisemblablement quelque chose de désagréable, mesquin, ou alors de tellement fatal et imparable que la nippone s’en réjouissait déjà. D’autant plus qu’elle pouvait bastonner ce petit impertinent sans aucune gêne et sans avoir à subir de conséquences. Le must ! Pourquoi donc ne pas en profiter pour tester deux trois petites choses dont elle avait toujours rêvé de se servir lors de match…mais qui jusque-là n’avaient pas été testées. Aujourd’hui elle aurait donc l’occasion de le faire sur son nouveau jouet qui lui semblait de toute la manière prêt à en baver d’après ses dires.

- Nagata, passe-lui une tenue. On dirait que « Monsieur je ressemble à rien mais je me la pète » est pressé, ordonna la brune, quelque peu sarcastique.

Sarcastique, humph, moui comme toujours. Et parce qu’on ne changeait pas une équipe qui gagnait froideur, sarcasme et arrogance étaient toujours au rendez-vous lors des affrontements que menait la Tokugawa. Le sarcasme avant le combat, pour énerver l’adversaire, la froide observation durant celui-ci pour le déstabiliser, et l’arrogance pour finir de l’enfoncer une fois défait. Une perpétuelle répétition dont ne se lassait jamais la Tokyoïte. C’était si jouissif de voir les différentes expressions traversant le visage de son challenger au fur et à mesure des minutes. Oui vraiment réjouissant.

Or, Shine se mettait désormais en position, au milieu du terrain, attendant patiemment que sa proie s’amène, les yeux légèrement fermées, indolents, les traits détendus, les lèvres relevées en un vague et doux sourire qui ne laissait absolument rien présager de la dangerosité de son porteur, à cet instant précis, pouvait se percevoir le pourquoi de la défaite de tant d’autre. C’était qu’elle ne payait pas de mine la demoiselle. En ce moment elle pouvait presque paraitre inoffensive. Mais comme tout félin, au premier abord doux et soyeux, adorable, elle n’en avait pas moins des griffes. Et pas des petites. Du genre qui vous tuent en une fois. This Girl is so dangerous.

- Amène-toi ! murmura-t-elle alors que tous ses membre tremblaient presque d’impatience.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bando Natsu
RB #41 || "The Wind."


College : Shinyuuji.
Years Pro : Rookie.

Arbre des Compétences
Niveau:
1/21  (1/21)
Expérience:
40/100  (40/100)

MessageSujet: Re: La rencontre entre un lézard et un rocher ( Pv : Shine ) ...   Mer 4 Mai - 20:12

LE COMMENCEMENT


Ca y est ! Tout aller enfin débuter, la tigresse va pouvoir enfin comprendre qu'il n'y pas qu'elle en ce bas monde et qui sait peut-être qu'avec cet affront elle reviendrai sur Terre où même sur le sol ferme. Parce que là à part être perdu au fond des ses étoiles et complètement égaré dans son univers personne ne peut espérer la rejoindre. Mais qu'est-ce qu'il a à faire tant le fier ? Il ne l'a toujours pas remarqué ? Son impuissance ou même cette différence ? Après tout un bouffon comme lui ne peut se rendre compte de choses aussi pointues, à part courir et défoncer tout se qu'il se trouve devant lui il ne sait pas grand chose. C'est pas à Zokuto que son Q.I. va augmenter, le pauvre être aussi Candide ne doit pas être facile tout les jours.

Voilà maintenant un autre gus qui s'amène, au moins lui il a un peu d'allure et il sert à quelque chose . Pas comme les soumis qu'on peut trouver ici. J'ai pas raison ? Ils sont tous là, à lécher les pieds de la petite brune en manque, ils espèrent quoi en faisant ça, cela serrer ? Purer mais les jeunots de maintenant connaissent plus rien à la vie ou quoi ? Franchement il faut avoir du courage pour se serrer une girl pareil, il faut avoir de l'envi. Bon c'est vrai qu'elle sacrément mignonne mais bon niveau caractère c'est à chier. Mais après qui sait en soirée, après quelques bouteilles pour une nuit elle pourrait faire l'affaire. Mais il faut que j'arrête de fantasmer sur tout se qui bouge moi, si sa continu comme ça je vais finir Homo ou pire zoophile et ben là c'est pire que toucher le fond. Mais qu'est-ce qu'on s'en cogne après tout, l'autre gus est parti rejoindre les autres. Laissant donc Natsu avec cette pauvre tenu dont il rêve parfois le soir. Je suis sûr que si il pouvait il sortirai avec, il est irrécupérable. C'est donc après quelques minutes que le voilà en tenu. Son sourire palpable sur les lèvres ne pouvait cachait son excitation ainsi que son envi. Faudrait pas qu'il fasse exprès de tomber sur elle pendant l'interaction le cochon. La brunette elle était maintenant bien en place elle aussi. Un sourire encore plus profond que celui de l'autre imbécile. Purer mais qu'est-ce qui vont pas dans leur têtes ?

Un ballon avait maintenant rejoins les mains de Natsu, c'est vrai qu'au football on joue avec un ballon. Enfin le ballon, l'imbécile s'en fou un peu, il fallait faire la remarque. Tout se qui compte aujourd'hui pour lui c'est de mettre une fin à son entrainement concernant son « pas du vent ». C'est vrai que sur ce coup le débile c'est plutôt vachement entrainé, je l'avais jamais vu comme ça avant, comme si une petite minette l'intéressait. Une chose impossible il faut croire. Quoi qu'il en soit, même si je trouve que c'est légèrement un bouffon voir un abruti, il faut bien que j'encourage un peu mon héros, vu que c'est mon récit, Natsu est mon héros. Je remercie les fumiers qui m'ont nommé ici. Ils auraient put trouver un gars plus cool. Même si je dois dire, plus il avance et plus il devient cool le Bando. Qui sait, un jour il sera peut-être comme moi ? Enfin en ce moment il s'en fou un peu de moi, il a les yeux rivé sur la brunette. Elle était à une dizaine de mètre de lui, sans émotions, sans crainte attendant juste la suite. Dans un mouvement vif et plein d'assurance, Natsu attrapa son casque alors à ses pieds pour se l'enfiler. Un geste qui ne prit que quelques secondes mais qui porte son importance dans l'entrée en matière. Sa fait cool non ? Son regard ? Complètement déterminé, une onde de défaite ? Aucune, Une totale confiance en lui ? Bien entendu. Aller mec il est temps d'y aller.

C'est après avoir scanner la petite brunette durant quelques secondes que ses jambes se mirent à bouger. Le ballon bien encrer par sa main et son coude, il ne détacha à aucun moment le regard de sur Shine. Sa course paraissait si lourde et imposante. Je croyais avoir en face un éléphant. Dans son allure rapide et précise il se rapprochait donc de son adversaire sans jamais dévier. Et pourtant il était maintenant temps. Ses quittèrent enfin ceux de la brunette, les paupières maintenant fermées le prochain pas était le bon.

* Il est temps, ma mort est arrivé. The step of the wind *
( pensées de notre héros )

Voici sa technique, un pas unique en son genre qu'il à mit tant de semaines a mettre en place. En une fraction de seconde tout se chamboula. Voilà l'imbécile partant dans une direction différente, c'est donc ça sa nouveauté. Je n'aurai jamais crus qu'il y soit arrivé. Regardez bien les délurés voilà de quoi zokuto est capable et c'est pas vos mains et corps de cigarette qui pourront arrêter notre arme secrète. Le changement avait était fait dans une accélération dont seul Natsu à le secret. Aucun joueur ne pourrait stopper Natsu en ce moment, mais là n'était pas là question. Passait un adversaire c'est simple, si on arrive pas à faire 1 centimètre après cela ne sert à rien. Alors bouge ton train flemmard et met lui une feuille à cette brunette en manque. Cours Natsu … Cours …

[ Hrp : Si tu as des questions sur ma technique fait le moi savoir … ]

Codage By Natsu Bando ©
En vous souhaitant une bonne lecture et bon rp a tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shine Tokugawa
LB #43 || "Dark Panther"


College : Teikoku Gakuen (3ème équipe).
Years Pro : 2nd.

Arbre des Compétences
Niveau:
3/21  (3/21)
Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: La rencontre entre un lézard et un rocher ( Pv : Shine ) ...   Sam 7 Mai - 14:20

[HRP: Je suis un peu indisponible avec le BAC qui arrive, mais je vais essayer de répondre ce week-end.]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La rencontre entre un lézard et un rocher ( Pv : Shine ) ...   Aujourd'hui à 23:49

Revenir en haut Aller en bas
 
La rencontre entre un lézard et un rocher ( Pv : Shine ) ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» Monture sang-froid et homme lézard
» Echanges entre Rene Preval et Hillary Clinton
» Labadie: Contrat entre l'etat haitien et la Royal Carribean

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eyeshield 21. :: Les Universités - Zone RP. :: Shuuhei :: Bâtiment principal-
Sauter vers: