AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Scénario #2 : Match-Up]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Honjo Masaru
Président de la JAFA.


College : Inconnu.
Years Pro : Inconnu.

MessageSujet: [Scénario #2 : Match-Up]   Jeu 14 Jan - 15:21

  • Match #1 > Shuuhei Brainstormers (Cote : 1,6) vs Jonandai Colossus (Cote : 1.8).

Règlement officiel de la JAFA.
- Chaque effectif se compose de 4 joueurs et dispose de 4 interventions afin de l'emporter. Merci de nous indiquer l'identité des participants, ci-dessous.
- Chaque intervention sera évaluée par un Arbitre. L'équipe souveraine sera ainsi déterminée par le plus haut cumul numérique.
- L'effectif des Colossus accueillera les divers membres non-actifs au cours de cette première journée. Nous contacterons 4 membres du forum au cours des prochains jours afin de mettre sur pied cette équipe.
- L'initiative revient aux Colossus, merci de nous indiquer l'organisation du match ci-dessous (# Phases offensives/défensives).
- Un minimum de 4 joueurs est requis afin de mettre en place l'effectif des Colossus, merci de contacter Yukimitsu.
- Un minimum de 20 lignes sera nécessaire afin de poster. Nous vous demanderons également de ne jamais excéder les 50 lignes. Sachez en outre que votre participation sera récompensé (sous la forme de Points d'Expérience).

_________________


Dernière édition par Honjo Masaru le Lun 15 Mar - 22:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noir-et-or.blogspot.com/
Riko Kumabukuro
AKA « Cute Bomberhead »



MessageSujet: Re: [Scénario #2 : Match-Up]   Ven 22 Jan - 18:29

Courant à en perdre haleine, Riko grimpait à toute allures les quelques marches qui la séparait encore de la pièce du stade réservée aux commentateurs. Passant la porte à toute vitesse, elle eut un rapide salut à l'encontre de la personne déjà présente, geste de la main accompagnée d'un petit sourire avant de s'installer avec un soupir, prenant cinq petites minutes afin de récupérer son souffle. Elle eut un petit rire à la remarque de son collègue, le machine gun sanada, avant de prendre une grande inspiration et de se lancer.

- Enfin, la nouvelle saison de football américain va débuter!

Elle ne put empêcher un nouveau sourire de venir étirer ses lèvres. Oui ça y est, une nouvelle saison qui commençait, et elle replongerait avec un plaisir évident dans le monde de ce sport. Elle y retrouvait certainement des visages connus, d'ailleurs...

- Je suis votre hôte, Riko Kumabukuro, assistée de la légendaire machine gun: Sanada.

Elle laissa son collègue parler à son tour, en profitant pour sortir et étaler les maigres informations qu'elle avait réussit à grappiller sur les deux équipes censées jouer aujourd'hui. Des informations qu'elle allait surement compléter au cours de ce match passionnant.

- Et les équipes font leur entrée dans le stade! Celles qui auront la joie de débuter ce tournois sont les Shuuhei Brainstormers et les Jonandai Colossus. Il me semble d'ailleurs que ces deux équipes ne jouissent pas d'une grande popularité auprès du public.
- Peut être auront-ils plus de chance dans le privé!?


Riko stoppa, jetant un regard étonné à son collègue qui lui renvoya un sourire lumineux. Laissant échapper un léger soupir, elle continua néanmoins.

- Il me semble que les Brainstormers soit une jeune équipe. Je ne vois aucun nom qui me soit familier dans la liste, j'ai donc hâte de voir ce qu'elle produira pendant ce match. On m'a cependant laisser sous entendre que leur Playbook était d'une taille conséquente et... Mais Sanada..?

Tournant la tête, la jeune fille observait son compagnon, debout sur son siège, une paire de jumelle à la main.

- Et bien je vais vérifier ça, d'ici je devrais pouvoir en avoir un aperçu!
- Mais enfin! Les joueurs ne laissent pas trainer leur playbook à tout va!!
- Sait-on jamais ma chère... Sait-on jamais!


Décidant d'ignorer la remarque, la journaliste ne se démonta pas, finissant au moins les présentations avant de se laisser aller à la consternation.

- Les Colossus quant à eux, préfèrent baser leur jeu sur la ligne, d'après les quelques matchs qu'ils ont joués, délaissant leur arrière. Si les Brainstormers arrivent à défaire la ligne, leur victoire serait sans doute assurée. Pourtant, les paris démontrent une légère préférence pour Colossus...
- Je crois qu'on appelle ça des joueurs en cartons, reste à savoir s'il en sortiront un jour... Ha! J'aperçois enfin le playbook des Brainstormers!
- Quoi? File-moi ça!


Lançant sa chaise contre celle de l'autre commentateur, la jeune femme s'empara violemment de la paire de jumelle, concentrant ses recherches sur le point précédent observer par Sanada, tentant vainement de pouvoir voir quoi que ce soit. Redressant la tête, frustrée, elle commença un "mais je ne vois..." avant d'apercevoir le sourire amusé lancer par son compatriote et de comprendre que ce dernier venait de la piéger en toute beauté. Grommelant, elle rendit les jumelles à leur propriétaire, se renfrognant sur sa chaise, alors que Sanada reprenait.

- Et maintenant, le match peut commencer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbitre



College : Inconnu.
Years Pro : Inconnu.

MessageSujet: Re: [Scénario #2 : Match-Up]   Ven 26 Mar - 11:54

>_< Shuuhei BrainStormers vs Jonandai Colossus >_<



* Prochaine intervention : Manabu Yukimitsu.
* Date limite de dépôt : Samedi 27 Mars 2010.
* Score à battre : 12.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noir-et-or.blogspot.com/
Manabu Yukimitsu
WR #16 || "The Ambusher."


College : Deimon Devil Bats.
Years Pro : 2nd.

Arbre des Compétences
Niveau:
3/21  (3/21)
Expérience:
34/100  (34/100)

MessageSujet: Re: [Scénario #2 : Match-Up]   Ven 26 Mar - 11:56

J'observais le terrain avec attention, et organisait logiquement le flux d'informations recueilli comme l'on organise les fichiers d'un ordinateur. A terme, une simple recherche par mot-clé me permettrait d'exploiter l'information sensible et mon corps n'aurait qu'à agir en conséquence. Un influx nerveux stimulerait un premier neurone, puis un second, et un troisième jusqu'à recueillir le précieux sésame... Malheureusement, le traitement de l'information est un travail de longue haleine et, quelqu'un doit doit s'y coller. Je me tenais donc en retrait de la ligne blanche, et faisais montre de patience.
J'ajustais mon dentier pour la sixième fois lorsque la clameur environnante s'intensifia en un concert de râles. Je devinais la victoire de notre escouade défensive, et ne put réprimer ce sourire de satisfaction naissant. A leur retour de notre côté de la ligne de touche, je distribuais les rafraîchissements et félicitais mes équipiers d'une accolade sincère. Je LA félicitais également, déposant la main sur la partie supérieure de son dos et lui adressant de légères félicitations, à demi-étouffé.
Je vérifiais à présent la bonne tenue du plastron, ajustant les sangles de nylon afin de renforcer la pression de celui-ci. De temps à autre, je levais les yeux et m'attachais à la silhouette de nos receveurs ainsi qu'aux mouvements de nos adversaires. Je remarquais de nombreuses ouvertures au centre, probablement liées à la confiance aveugle dont bénéficier leur ligne défensive. La distance de sécurité pratiquée par les arrières ou le comportement plus ou moins agressif du Front 7, étaient autant d'indices me permettant de tracer une ébauche du cahier de jeu définit par les "stratèges" de Jonandai. Autant d'indices annonçant mon intervention prochaine...

Takao s'écroulait, et les sifflets appelés une ultime tentative au cours de ce second Quart-Temps. Sans raison, je portais la main à hauteur de visage et dégageais une mèche imaginaire tandis que mon pied s'agitait nerveusement. Un frisson me traversait l'échine, et je sentais l'humidité gagnait la base de mon crâne, puis s'étendre sur la vaste surface qui me servait de front. Quelque chose, en moi... m'invitait à prendre d'assaut la défensive adverse. Je portais les yeux sur l'un de mes équipiers, à quelques dizaines de mètres. Il se tenait en retrait, observateur du haut de son mètre quatre-vingt douze. Je le suppliais du regard, muni d'une expression si caricaturale... Les doigts crispés, fermement appuyés contre la grille d'acier et les lignes de la mâchoire soulignés par la maigreur de mes joues.
J'attendais ce signal depuis notre suspension, 6 mois auparavant : un simple hochement de tête, accompagné d'un sourire ou de toute autre attention. La réalité fut bien différente de ma vision, mais toute aussi poétique. Nous échangions un regard complice, d'une intensité unique. Vous savez, l'un dans ces regards que seuls les hommes peuvent échangés : un chaudron d'humilité, auquel se mêle agréablement les effluves sucrées de l'orgueil et du respect. Nous étions rivaux, du temps des Devil Bats, mais le temps et les pérégrinations de nos vies nous ont amenés à combattre côte-à-côte, à confier nos destinées aux mains de l'autre...
" - [...] The Ambusher, Yukimitsu Manabuuuuuu! "

La résonance caractéristique de mes attaches sifflait, tandis que mes crampons avalaient avidement une première gorgée de terre. Au fil des années, cet instant où l'on foule d'un unique pas la toute-puissance de l'arène... Avait perdu de sa saveur. Je recherchais encore le grand frisson... Cet allié si précieux qui m'avait conduit aux portes de la gloire, qui m'avait appris à vivre en mâle.

" - BREAK! "

Nous nous dispersions, après avoir frapper de nos mains le sceau de la détermination. Je me positionnais à quelques mètres de la ligne de touche, et m'abandonnais à une analyse consciencieuse de la situation : formation 4-3 au cours du 3rd Down, position avancée du #44, approche régulière du #40 sur le bord droit de la ligne défensive... Comme l'on visionne une bande préalablement inversé, je jonglais entre les modes de lecture, les arrêts sur images et autres fonctionnalités propre aux lecteurs de nos salons : la couverture du #44 en extérieur, la poursuite du #40 sur le côté droit, la lourde poussée de la ligne défensive... Le défaut, était apparent!
Une première foulée afin de me mettre en marche, puis une seconde légèrement plus rapide et une troisième encore supérieure. Un mouvement de balancier imprimé sur la haut du corps, tandis que ses yeux définissent une zone de non-droit en plein centre. La détente finale, pour une conquête horizontale à quelques centimètres du sol et la jonction des auriculaires...

Mes doigts frôlent le cuir, et leur réaction maladroite laisse échapper la forme tant désirée. C'était une mauvaise idée d'entrer si tôt en jeu, l'Option Route demeure véritablement mon unique atout mais, un atout insuffisant à ce niveau. Le basculement du corps, l'humiliation et la douleur naissante se mêlent puis les mots se mélangent, les sens s'affolent et les cris s'élèvent... Affranchi de ses propres décisions, le monde se refuse à poursuivre son œuvre: la gravité est aboli, les fuseaux horaires disparaissent et le soleil ne cesse jamais de briller...
Les Colosses s'écroulent, tandis que mon regard captent une nouvelle fois l'objet de ma conquête. Le cuir repose contre moi, maladroitement lové entre mon avant-bras et ma taille, alors que résonne la décision des Arbitres.

" - FIRST DOWN! "

_________________
"A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire."
- Le Cid, Corneille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noir-et-or.blogspot.com/
Arbitre



College : Inconnu.
Years Pro : Inconnu.

MessageSujet: Re: [Scénario #2 : Match-Up]   Dim 28 Mar - 20:07

>_< Shuuhei BrainStormers vs Jonandai Colossus >_<



* Prochaine intervention : Shine Tokugawa.
* Date limite de dépôt : Mardi 30 Mars 2010.
* Score à battre : 8.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noir-et-or.blogspot.com/
Shine Tokugawa
LB #43 || "Dark Panther"


College : Teikoku Gakuen (3ème équipe).
Years Pro : 2nd.

Arbre des Compétences
Niveau:
3/21  (3/21)
Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: [Scénario #2 : Match-Up]   Dim 28 Mar - 20:22

« Toute force appliquée en un point, représente une perturbation à l'état d'équilibre du corps... »


Les cris de la foule hystérique, les acclamations enjouées des présentateurs, les noms des différentes équipes fièrement affichés, mettaient dans le stade, une ambiance chaleureuse. Un peu trop d'ailleurs...

Dans un vestiaire, seule, coupée du reste de l'équipe, je ne pouvais empêcher un sourire d'étirer mes lèvres, imaginant le déroulement de cet événement si attendu. Mon premier match officiel de Foot Us .Intérieurement, j'espérais qu'il serait à la hauteur de mes espérances. Pas que j'aimais ce sport , ou si peu, mais c'était juste le sentiment de domination lié à une victoire implacable qui m'attirait à lui, tel un charognard vorace vers un cadavre en putréfaction. Le sort de l'équipe en cas de défaite... aucune importance,car tout ce qui m'intéressais était d'écraser mes opposants. C'était l'unique moyen que j'avais trouvé pour satisfaire mon égo, ma fierté, et mon orgueil. Et puis je devais avouer que c'était plaisant.... Diaboliquement plaisant.

Mais à présent, fin des réflexions et états d'âmes. L'heure a sonnée, et il est temps pour ma personne, de faire son entrée sur la pelouse verdoyante de ce futur champ de bataille. Malheureusement pour mes adversaire hélas, car bientôt, le terrain résonnera de leurs cris de douleur et de désespoir . Bientôt, ils seront tous face contre terre à verser larmes d'impuissance sur larmes d'impuissance. Les yeux levés au ciel, je lance vers l'infini mon tout premier cri de guerre, hommage au dieu des morts, Nekomata, dieu chat à deux queues...

« En ce jour, la victoire m'est acquise, rien ni personne ne peux s'y opposer. Les dieux eux-même le veulent ainsi. Tremblez et suppliez, pauvres humains démunis. Moi qui dans chacun de mes pas amène l'instrument de votre perte, je n'aurais pas de pitié. Kami-sama, permet que je leur fasse goûter à la puissance qu'ils n'auront jamais. »

Le dossard n°43 revêtis, mes protections augmentant ma carrure sans masquer mes attributs féminins, mon casque enfoncé sur ma tête, mais ma chevelure de geai libre au vent, je me tenais sur le terrain , bien campée sur mes jambes, lors du Kick-off de départ. Fixant la balle des yeux, le regard ennuyé, détaché, gardant durant son trajet dans les airs un calme olympien, mon aura changea radicalement lorsque l'ovale de cuir atterrit dans les bras d'un joueur des « Colosses ». Et de l'attitude passive, inoffensive, je passais soudainement à une sauvagerie animal, se sentant par chacun des pores de ma peau et faisant résonner dans l'atmosphère un feulement sourd. La chasse était ouverte. Le jeu du chat et de la souris pouvait commencer.

Commençant la course-poursuite par un départ tranquille, suivit d'une série de foulées rapides mais sans grandes ambitions , je prévoyais de le plaquer de côté après une manœuvre de déséquilibre. Inutile de gaspiller forces et atouts en affrontements inutiles. Surtout que le coureur en question semblait vouloir se diriger en ligne droite....Quoique non, car bifurquant rapidement, en partie grâce à ses grandes jambes bondissantes, il se retrouvait maintenant sur ma trajectoire. Son visage, baigné de haine, de rage et de détermination, ne laissait planer aucun doute sur ses intentions. Un défis pur et simple, un duel entre êtres bien différent. Il faisait erreur en se précipitant ainsi sans réfléchir...Mais à moi de jouez à présent.

Tout d'abord, une analyse rapide. Vitesse, course et coordination des mouvements analysés, mémorisés, pour trouver ce que je cherchais. Chez l'homme immobile, le centre de gravité se trouve en général un peu au dessus du bassin. Quand il se déplace, celui-ci bouge avec lui, de gauche à droite. Ainsi, personne ne peut savoir exactement où il se trouve. C'est par contre aisé de deviner à peu près sa position et de frapper de façon à ne pas le louper. C'était dans mes cordes.

Une accélération explosive plus tard, mes longues jambes utilisant leur détente surprenante et leur vitesse de pointe pour réduire la distance me séparant de ma proie à quelques yards, je souriais de façon démoniaque, presque psychopathe, ce duel me rendant extatique. D'autant plus que le cri poussé par l'adversaire retentissait encore à mes oreilles. A présent, en position basse, tellement près du coureur, je pouvais entendre le bruit de ses foulées au sol. Tendant mon bras en avant à l'horizontale, à la façon d'un bouclier, j'avais l'intention de déranger son équilibre,-espérant avoir assez de force pour ça-, puis avec mon bras libre, lui prendre la nuqe pour qu'il goûte aux joies de la pelouse du terrain. Intéressant programme... qui devait à tout prix marcher. Mais il n'y avait pas de doute à avoir n'est ce pas? Car je suis Shine Tokugawa!

OoOoOoOoOoO

"Si faible..."

Tels furent les mots que Shine murmura, d'une voix venimeuse à l'encontre de cet ennemi désormais vaincu. Celui-ci était prostré au sol, le souffle court et rapide, les doigts crispés sur l'ovale de cuir, avec le regard triste de ceux qui ont perdu, teinté de colère et d'incompréhension. Aux expressions de son visage, il ne semblait admettre qu'une "simple" femme ait pu le mettre au tapis. Ce placage -effectué trop rapidement à ses yeux inexpérimentés- semblait irréalisable, inconcevable, et pourtant... Il devait à présent reconnaitre que son adversaire n'était pas des moindres, surtout pas une "simple femme".

Les yeux abattus, loin de la silhouette se détachant du sol. Le regard glacial et méprisant, Shine se remémora chaque étape du duel qu'elle venait de remporter. De l'accélération surprenante, au choc des corps. Si facile... Ou pas, car son bras l'élançait douloureusement et il lui semblait que des bleus faisaient leur apparition sur sa peau d'ivoire. Pour cause, il avait subi le placage, mais la jeune femme ne se plaignait outre mesure, ayant connu pire. Aussi considérait-elle ce duel comme une victoire? Non... Pour elle, ce qui venait de se passer ressemblait plutôt à une sorte de prélude, à un début glorieux ; le commencement de cette guerre qui se déroulerait en ce stade. Une bataille entre l'intelligence et la force, la tactique et la puissance. Sans oublier la vitesse, surtout la vitesse.

Rattachant correctement son casque puis nouant ses cheveux à l'aide d'un élastique toujours à son doigt, Shine détailla encore un moment le joueur à ses pieds sans lui proposer la plus petite aide. Après tout, les faibles n'avaient ni droit à la pitié, ni même à la compassion, ils ne méritaient pas sa main divine. De plus, il avait agit sans réfléchir. Ce qui était impardonnable.

Le laissant à terre, elle se détourna rapidement de lui, comme indifférente, comme si il n'était rien de plus qu'une... Alors qu'elle reprennait calme et concentration, la jeune brune se demanda si ELLE n'avait perdu... Non, ne pas y penser... Jamais. Se dirigeant à petite foulées vers les membres de son équipe, bruyante et joyeuse, Shine haussa d'abord un sourcil mais ne put empêcher ses lèvres de se recourber vers le haut en un simulacre de sourire. Elle aussi était heureuse d'avoir gagné cette manche, sans pour autant le montrer. Faire mordre la poussière à son adversaire, quel plaisir! Oui, cela faisait du bien de se sentir supérieur... Dans le monde du football américain, les faibles sont piétinés. Le seul mot d'ordre... Gagner.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbitre



College : Inconnu.
Years Pro : Inconnu.

MessageSujet: Re: [Scénario #2 : Match-Up]   Dim 28 Mar - 22:54

>_< Zokuto Frilled Lizards vs Sankaku Anarchists >_<



* Prochaine intervention : Ichiro Takami.
* Date limite de dépôt : Mercredi 31 Mars 2010.
* Score à battre : 10.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noir-et-or.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Scénario #2 : Match-Up]   Lun 29 Mar - 17:38

C'était à peine croyable. Cette équipe regorgeait décidément d'un potentiel inespéré, dont je ne me serai jamais douté venant du nom de Shuuhei Brainstormers. Reprenant un masque placide, je me levais, tout en ne cessant de fixer la joueuse qui venait d'exercer son plaquage bestial. Au fond de moi, je savais que je n'aimais pas cette gamine - car c'est bien ce qu'elle était, à mes yeux. L'âge n'est jamais que dans la tête, après tout.

Du peu que j'en avais vu, elle vouait une sorte de ferveur effacée et pure au football américain, à un tel point que ça en virait au fanatisme. Par ailleurs, son mental tournait au mépris de tous ceux qu'elle considérait comme inférieurs à elle... Soit une grande partie de l'équipe. Je me devais de reconnaître son efficacité, mais quiconque avait un tel jeu, ne pouvait qu'immanquablement chuter un jour.

Quoiqu'après tout, ce n'était pas réellement mes affaires...

Au moins, grâce à elle, nous venions de reprendre l'attaque et je lui en étais gré. Avec un hochement de tête vers mon centre offensif, je me dirigeais vers le ballon posé sur le sol, attendant, impassible, que la fureur se déchaîne autour de lui. Ce seul message de la victoire, cet objet insignifiant qui créait partout où il passait un chaos endiablé, sans nom. Un provocateur de tempêtes.

Et c'était moi qui allait l'avoir entre les mains.

L'avantage de jouer avec l'effectif de Shuuhei, c'est qu'il était possible de mettre en place des audibles très rapidement. Aucune perte de temps, ou presque, vu que la plupart de nos jeux étaient connus sur le bout des doigts par l'ensemble de l'équipe. Quelle satisfaction, pour un quarterback, que d'annoncer un jeu, une stratégie, et de voir dans l'instant les sourires s'étirer et les yeux briller... Comme si je menais au front un régiment qui savait déjà qu'il allait arracher la victoire, et qui m'en persuadait à son tour.

Voyant que je n'annonçais rien, tout le monde alla se positionner, et je pouvais sentir leur détermination comme une vibration indestructible. Chacun portait en moi, le Quarterback de la seconde division Dreamteam, une sorte de foi inébranlable. J'avais toutes les raisons du monde de leur faire confiance, et eux en retour redoublaient d'efforts pour s'en montrer dignes. J'avais décidément sous mes yeux une équipe parfaite, dépourvue de génie, mais qui, par ailleurs, ne se faisait pas tirer vers le haut par un seul monstre de puissance ou de technique. C'était chacun de ces combattants qui, avec effort et modestie, poussait le nom de Shuuhei en avant.

Devant moi, l'offensive line s'abaissa, comme autant de taureaux prêts à charger en avant.
Je me tournais vers la gauche, apercevant mon halfback du coin de l'oeil.


- Vert 90 ! Vert 90 ! P-A-P !

Le fullback, placé derrière moi, recula de quelques pas insensibles, et se décala du côté de son collègue plus léger. Je pivotais ensuite, vociférant à l'adresse de mes comparses côté fort.

- Check 42 ! Noir !

Ce fut, après ces mots, comme si l'auréole de combattivité qui les cernait venait de s'embraser une seconde foi. Avec un sourire aussi franc que discret, je compris que tous avaient parfaitement saisi le message.

Protection de passe, série 90. Play action pass. Version quarante-deux. Man to man.


- Down !

La tension devint électrique, mais perceptible uniquement de moi-même. Nos adversaires ne se doutaient de rien... Inconscients. C'était en cette action que nous allions leur porter un coup fatal, mortel, qui jetterait ces colosses au bas de leur piédestal d'arrogance et de morgue. Lorsque le ballon quittera mes mains, il ne leur restera rien que le désespoir, et le remord.

- Set !

Des doigts, j'agrippais le lacet que le snappeur m'offrit avec une précision sans égale. Aussitôt, chacun des guerriers de Shuuhei se jeta en avant et la ligne défense des Colossus se retrouva prise en deux contre un. A ce prix, un Defensive End du côté fort plaça un swim inutile et fonça sur moi. Le guard opposé s'était déjà détaché de son homologue et vint le percuter, l'envoyant bouler de sa seule carrure. Mes deux running heurtèrent alors le tackle adverse et le firent reculer de plusieurs pas.

Mes équipiers venaient de gagner un yard. Autant de distance qui me serait nécessaire pour préparer mon céleste assaut.

Mon bras s'était déjà rabattu en arrière. Une expression d'une intensité quasi-volcanique gravée sur le visage, je fixais un point à l'horizon, conscient que le monde entier autour de moi frémissait de rage. Comme s'ils s'étaient imposés à moi en quelque couleur ou lumière transcendant toutes les autres, mes Wide Receivers et leur parcours m'apparut nettement par-dessus la vision cauchemardesque mais fade de la ligne qui reculait déjà.

La couverture de Jonandai était orientée sur la course, car jusqu'ici, les longues passes avaient été interdites à cause de la puissance brute de leurs hommes de ligne. En ces secondes, je comptais bien assurer un touchdown définitif à Shuuhei... avec un peu de chances.
Ma concentration s'étendit, à la manière d'un arc que l'on arme. Tendue toujours plus loin, toujours plus fort. Pendant ces quelques fractions de secondes, pendant ces précieuses gouttes d'éternité, mes fidèles amis et équipiers perdaient dans le duel les opposant aux Colossus, qui n'avaient pas volé leur réputation. Immobile, mais intérieurement bouillonnant, j'attendais le moment propice.

Une faille s'ouvrit dans le mince rempart qui me protégeait. J'entr'aperçu de manière lointaine un visage grimaçant, mais aussitôt un attaquant redoubla d'efforts et me cacha de son corps cette agression visuelle, ce défi du regard. Une autre ouverture lézarda ma muraille de chair et de sang, qui ne put être comblée. Partout, à la manière d'une digue s'apprêtant à se rompre, les fissures fleurissaient comme autant de blessures dans l'offensive des Brainstormers.

Mais trop tard.

Alors qu'une ombre gigantesque se dressait devant moi, mes muscles se détendirent violemment, et à la manière d'un boulet de canon, sifflant et tournoyant sur lui-même, le ballon s'élança à l'assaut de la voûte azurée. Mon message de victoire... Mon missile de défaite.

L'ellipse atteint enfin son apogée, et retomba vers le sol avec tout le dramatique voulu. Filant vers la End-Zone...


- C'est notre victoire, soufflai-je à l'attention du lineman qui, l'infini plus tard, m'écrasa de sa masse.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Arbitre



College : Inconnu.
Years Pro : Inconnu.

MessageSujet: Re: [Scénario #2 : Match-Up]   Mar 30 Mar - 13:01

>_< Shuuhei BrainStormers vs Jonandai Colossus >_<



* Prochaine intervention : Dolovan Drakes.
* Date limite de dépôt : Jeudi 1er Avril 2010.
* Score à battre : 12.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noir-et-or.blogspot.com/
Dolovan Drakes
LB #47 || "Unconscious Tackle."


College : Hashiratani (Deers).
Years Pro : 2nd.

Arbre des Compétences
Niveau:
1/21  (1/21)
Expérience:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: [Scénario #2 : Match-Up]   Mar 30 Mar - 13:04

On entend un son étrange, toujours le même, sorte de bruit étouffé, ligne grave et vibrante qui semble broyer les entrailles. Un de ces sons que l’on ressent par le dos, radar alerte du danger, qui fait vibrer l’échine et peser un poids lourd sur la nuque. Puis la vision arrive, d’abord floue, on ne voit que de gros pois de couleurs brouillées qui avancent en roulant, se mélangeant, créant de nouvelles couleurs disgracieuses. Et tout redevient enfin normal, dans une coupure sèche de conscience, la lucidité surgit, puissante et encore plus effrayante de réel. Où est-il déjà ? C’est les respirations bruyantes qui lui mettent la puce à l’oreille. Le déferlement sombre des corps envahit son esprit, l’agresse soudainement et toutes les informations pénètrent instantanément en lui, comme un viol insupportable. Il reste sans rien faire un moment, étourdi.
Ses crampons mordent timidement le terrain, il fait un pas, tressaillant, il ne comprend rien à la mêlée visuelle qui l’assaille, où doit-il se positionner ? Qui doit-il tacler (ou plaquer peut-être ? Il ne se souvient pas du terme…), Quel est son poste déjà ? Pourquoi s’est-il laissé embarquer là dedans ? Les sports physiques, ce n’est définitivement pas pour lui. Il a peur.

S’il n’avait pas écouté cette personne…ce Yukimistu. Comment le connaissait-il, pourquoi lui avait-il proposé un tel sport ? Et surtout pourquoi avait-il accepté ? Il se laissait toujours gouverner, écoutant, obéissant : il se croyait intelligent et supérieur, mais il se découvrait faible et esclave. « Tu as des capacités intéressantes Dolovan-san ! » Que voulait-il dire ?

Deux hommes, deux Hercules en marbres luttent soudainement à sa droite, gonflant leurs muscles puissants, s’empoignant, se démenant, dans les mouvements superbes de l’Antique d’antan. Ces bêtes se dirigent vers lui, féroces, brutales, enragées, leur combat à mort va le percuter. Il fait un pas de recul, hésite, essaye de se sortir d’autres corps qui l’aspirent. Ça court de partout, ça plaque, ça émet des cris de douleur de ci et là, ça percute violemment le sol. Il s’échappe lâchement vers la Line, à l’abri de l’action qui semble s’éloigner. Il le sait pour l’avoir déjà vu dans des extraits vidéo, un joueur va envoyer une longue passe et un amas de brutes va se rassembler pour la saisir: Ridicule.

Une ombre se reflète dans l’extrémité de son œil gauche, mystérieuse et étrangement…attirante. Les pointes de ses pieds s’enfoncent subitement dans le sol et son corps tourne. Mais que fait-il ? Ses jambes se tendent de toute leur longueur, avalant goulument la pelouse, déchirant des pans entiers d’herbe larmoyante, il court à une allure effrénée. A-t-il si peur que son corps préfère fuir de lui-même ? Ses hanches surchauffent, sa respiration se saccade après seulement quelques secondes, ses poumons le brûlent. Brusquement son pied se lance vers la Line et fonce dessus. Il a peur, plus que tout, il veut que ça finisse. Ses mains se dressent devant lui, les doigts écartés et ses bras décrivent une courbe étrange, on dirait un missile qui cherche sa cible. Espérons que personne ne le voit, du banc il doit avoir l’air de danser la Macaréna…

Une silhouette massive émerge, gigantesque, chacun de ses pas produit un son lourd, rapide, qui fait trembler le stade lui-même. Un colosse, sorte de Titan fonce sur lui. Il va faire médecine, et malgré ses 1m 80 pour 78 kg, il sait que s’il se prend ce monstre de plein fouet, il peut se casser un os, un genou, ou autre. Il ne ralentit pas pourtant. Son corps s’incline soudain, et il fonce tête baissée. Allons bon, encore mieux…ce sera sa colonne vertébrale qui sera touchée…son corps l’amène au suicide ?
Il n’est même pas à un mètre du joueur maintenant, son corps avance toujours, assuré. Ses bras surgissent, il ne les voit même pas, ce sont deux brouillards solides, quasiment invisible de vitesse, et il sent sur ses paumes un claquement franc. C’est assez douloureux. Sa tête ne regarde qu’en bas, il ne voit que la pelouse, balayée par un coup de vent inattendu qui percute les brins d’herbe sauvagement, dans un tumulte qui relève du massacre. Au dessus de lui, un drôle de bruit. Une respiration coupée, le bruit des pas s’est arrêté : il regarde devant lui, les crampons adversaires sont en train de se soulever et de s’incliner. Irrémédiablement, la personne va tomber.

Un puissant fracas confirme ses pensées. Lui aussi est tombé. Mais…ce n’est pas la pelouse qui reçoit son corps. C’est une masse dure et molle à la fois. Il vient de tacler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbitre



College : Inconnu.
Years Pro : Inconnu.

MessageSujet: Re: [Scénario #2 : Match-Up]   Mar 30 Mar - 14:04

>_< Shuuhei BrainStormers (13) vs (3) Jonandai Colossus >_<
--------



* Première intervention : Manabu Yukimitsu.
* Note finale (RP + Hasard) : 14 (10 + 4).
* Score à battre : 12.

* Commentaires : Texte allouée à l'action trop court.
* Statistiques : 2 Réceptions pour 16 Yards.

* Points d'expérience : (10 + 14) x2 = 48 EXP.
* Total d'expérience : 58 EXP.
--------



* Seconde intervention : Shine Tokugawa.
* Note finale (RP + Hasard) : 12 (10 + 2).
* Score à battre : 8.

* Commentaires : Introduction légèrement trop longue : 25 lignes avant de débuter le texte traitant de la stratégie/action employée.
* Statistiques : 5 Tackles (dont 2 Assistés).

* Points d'expérience : (10 + 12) x2 = 44 EXP.
* Total d'expérience (à l'issue de la rencontre) : 20 + 44 = 64 EXP.
--------



* Troisième intervention : Ichiro Takami.
* Note finale (RP + Hasard) : 6 > (10 + 2)/2.
* Score à battre : 8.

* Commentaires : Texte beaucoup trop long : limité à 50 lignes. D'où le diviseur appliqué à ta note finale.
* Statistiques : 10 Passes complétées sur 17 tentées pour 78 Yards et 1 TD.

* Points d'expérience : (10 + 6) x2 = 32 EXP.
* Total d'expérience (à l'issue de la rencontre) : 0 + 32 = 32 EXP.
--------



* Quatrième intervention : Dolovan Drakes.
* Note finale (RP + Hasard) : 16 (13 + 3).
* Score à battre : 12.

* Commentaires : Aucun commentaire.
* Statistiques : 8 Tackles (dont 2 Assistés).

* Points d'expérience : (9 + 16) x2 = 50 EXP.
* Total d'expérience (à l'issue de la rencontre) : 20 + 50 = 70 EXP.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noir-et-or.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Scénario #2 : Match-Up]   Aujourd'hui à 10:36

Revenir en haut Aller en bas
 
[Scénario #2 : Match-Up]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MATCH n°1 ~ Poufsouffle VS Serpentard
» Match amical sénior pour le 28/11
» [Scénario] Le trésor de capitaine Gang-Plank
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
» Deux match amicaux entre Haïti et la Jamaique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eyeshield 21. :: Les Universités - Zone RP. :: Shuuhei :: Archives-
Sauter vers: